20845 chemin de la Côte Nord, local 303, Boisbriand, J7E 4H5
514-433-6410
info@physiopaquin.com

Prévenir les blessures en ski et planche à neige

Physiothérapie privé dans le secteur Boisbriand/Blainville

Les sports d’hiver tels que le ski alpin et la planche à neige gagnent en popularité d’année en année. C’est plus de 9 millions de personnes qui pratiquent ces activités lors de la saison 2017-2018. Selon la Banque Nationale de données sur les traumatismes, aux États-Unis, il y aurait environ 7 000 admissions à l’urgence par an par suite de blessures en ski ou en planche.

Bien que ce soient des activités grandement plaisantes, la vitesse, la présence d’obstacles fixes/mobiles et l’influence des conditions météorologiques peuvent expliquer l’incidence plus élevée de blessures dans ces sports.

Blessures communes aux membres en planche à neige :

  • Fracture du radius (poignet)
  • Fracture de la clavicule
  • Fracture de l’humérus / luxation de l’épaule (gléno-humérale)
  • Entorse/luxation acromio-claviculaire
  • Entorse/fracture de chevilles

Blessures communes aux membres en ski alpin :

  • Entorse/fracture au genou (déchirure LCA)
  • Fracture de la clavicule
  • Fracture radius(poignet)/humérus
  • Luxation de l’épaule (gléno-humérale)
  • Entorse/luxation acromio-claviculaire
  • Entorse au pouce

Blessures autres :

Les blessures les plus sévères sont souvent dues à une collision plutôt qu’une chute

  • 47 à 57% blessures à la tête (commotion cérébrale) ou au visage
  • 29% blessures à la colonne vertébrale
  • 37% blessure à la cage thoracique
  • 35% blessures à l’abdomen

Voici 10 conseils pour prévenir les blessures en ski et planche à neige:

  1. La vitesse est directement corrélée avec la gravité des blessures. Il faut en être conscient et redoubler de vigilance lorsqu’on accélère. S’échauffer plus lentement et réduire la vitesse lorsqu’on est fatigué et que les conditions sont moins bonnes ou la circulation élevée.
  2. Pratiquer d’autres sports qui entraîneront votre puissance/endurance musculaire et votre capacité cardiovasculaire. Ces aptitudes aident à prévenir les blessures dans les sports plus techniques. Avoir une bonne stabilité du tronc (abdominaux) et proprioception (sens de l’équilibre) sont deux propriétés physiques qui peuvent également aider.
  3. Prendre son temps en tant que débutant et ne pas progresser trop vite. Suivre des cours peut grandement aider. Pour les personnes expérimentées, prendre une décision éclairée avant de tenter une nouvelle manœuvre!
  4. Nous avons tous un tempérament et une personnalité différente. Les gens plus téméraires sont plus à risques de progresser trop rapidement et de subir des blessures. Pour les gens qui sont plus influençables, une bonne idée peut être de choisir des partenaires qui sont à notre niveau ou plus débutant.
  5. Prendre en considération son niveau de fatigue. Il peut être plus élevé en fin de journée ou arrivée plus rapidement en début de saison. Il sera influencé par la qualité de votre sommeil et votre niveau de stress dans les jours précédents. Soyez à l’écoute! Prenez des pauses au besoin.
  6. L’échauffement est très important, comme dans n’importe quel sport. On peut s’échauffer en marchant, avec un vélo stationnaire ou simplement en débutant avec une piste plus facile.
  7. Prendre en considération vos anciennes blessures et vos faiblesses. Consultez un professionnel de la santé et assurez-vous qu’il soit sécuritaire de retourner sur les pistes dans votre état.
  8. Vérifier les conditions météorologiques et se renseigner sur l’état des pistes avant de commencer. Adapter votre vitesse/technique aux conditions.
  9. Les blessures les plus graves sont en lien avec des collisions entre deux personnes donc soyez toujours alerte et n’assumez pas que les autres savent où vous êtes!
  10. Choisir son équipement en fonction de son niveau (débutant/expert) et faire les ajustements nécessaires régulièrement. Cela fera une grande différence.

Références:

  1. Weinstein, Sarah DO1; Khodaee, Morteza MD, MPH, FACSM2; VanBaak, Karin MD2 Common Skiing and Snowboarding Injuries, Current Sports Medicine Reports: November 2019 – Volume 18 – Issue 11 – p 394-400 doi: 10.1249/JSR.0000000000000651
  2. de Roulet A, Inaba K, Strumwasser A, Chouliaras K, Lam L, Benjamin E, Grabo D, Demetriades D. Severe injuries associated with skiing and snowboarding: A national trauma data bank study. J Trauma Acute Care Surg. 2017 Apr;82(4):781-786. doi: 10.1097/TA.0000000000001358. PMID: 28030491.