20845 chemin de la Côte Nord, local 303, Boisbriand, J7E 4H5
514-433-6410
physiopaquin@gmail.com

À propos

Physiothérapie privé dans le secteur Boisbriand/Blainville

Anick Paquin
Anick Paquin, pht, propriétaire

Je suis physiothérapeute graduée de l’Université de Montréal en 2014. Je pratique depuis en clinique privée avec une clientèle très variée. J’ai toujours aimé aider les gens et j’ai choisi ce métier pour pouvoir guider le plus de personnes possible dans l’atteinte de leurs objectifs personnels de réadaptation. Je suis une professionnelle très à l’écoute, empathique et chaleureuse. J’aime prendre le temps de bien informer mes patients sur leur condition et sur les outils qu’ils peuvent utiliser pour atteindre leurs objectifs personnels.

Je démarre ma pratique en tant que physiothérapeute propriétaire en 2019, dans le but d’offrir des soins de qualité et qui sont à mon image. Une thérapie axée sur les objectifs du patient dans laquelle mon rôle est de déterminer avec vous le plan de match et de vous motiver et vous guider dans votre cheminement. Je fais également partie d’un réseau multidisciplinaire, je suis donc en mesure de vous référer vers d’autres professionnels lorsque cela est nécessaire ou encore de vous suggérer une combinaison d’approches pour favoriser votre évolution.

Depuis le début de ma carrière, j’ai eu la chance de travailler autant avec les blessés sportifs de tout niveau qu’avec les gens souffrant de douleur progressive et/ou persistante, que ce soit suite à un accident ou simplement une douleur qui arrive sans raison apparente.

Formations complémentaires :

Mon histoire

Pour l’avoir personnellement vécue, je suis une physiothérapeute très consciente des difficultés physiques et psychologiques qui peuvent être rencontrées lorsqu’une blessure nous empêche de fonctionner, travailler et de faire les activités qu’on aime. J’ai donc le souci de supporter mes patients tout au long de leur processus de réadaptation. J’arrive à comprendre le processus de réadaptation à un autre niveau.

  • Déchirure du ligament croisé antérieure au genou avec reconstruction chirurgicale
  • Accident de la route avec multiples blessures dont une fracture sévère de la main